Camille Raveau

Will et Isabelle....

Histoires pour enfants...

 

Will le robot est un génie de la mécanique ruiné. Isabelle est une orpheline curieuse à la santé fragile. Ces deux solitaires vont se retrouver à la recherche des mystères de leur passé, dont le maléfique Philéas semble détenir la clé.

Je vous invite à suivre leurs aventures. L'écriture est belle. Les illustrations sublimes ! Vos enfants, petits-enfants vont adorer... et vous aussi...

 

Suite à divers échanges téléphoniques, une relation amicale est née avec Camille. Son métier : auteur de BD.  Ses illustrations sont magnifiques. J'aurai adoré lire ses BD lorsque j'étais enfant... moi qui ne peut me passer de lecture depuis ma plus tendre enfance.... Bref un bonheur par l'écriture et le dessin. J'ai hâte de la rencontrer lors d'un salon littéraire.

 

La curiosité ici est bienvenue , en visitant son site et son compte Instagram. Ses vidéos apportent un apaisement auquel on ne s'attend pas... J'adooooore.....

 

https://www.camilleraveau.com/

 

Toujours dans le partage et cela fait un bien fou....


Evelyne Dress, moments de lecture...

Cet été fût propice à de belles rencontres littéraires dont une avec Evelyne Dress.

 

Bien sûr, son nom ne m’était pas inconnu mais son parcours en tant qu’auteur ne me disait rien. Nous avons échangé un peu. Evelyne Dress dégage tellement d’amour et d’empathie. Son sourire vous met tout de suite à l’aise. Une personne rare. La couverture de son livre, LES TOURNESOLS DE JERUSALEM, attirât mon regard. Celle-ci est magnifique.  

 Je l’ai lu très rapidement car je ne pouvais me détacher de l’héroïne Ana.

D’emblée l’on ressent la dualité qui est en elle. Elle vit une histoire d’amour exclusive avec Lucien. Lentement l’auteur nous emmène sur une autre approche de l’amour. Comment Ana va survivre à celui-ci ? Comment définir son amour à l’autre ? Prenez le temps de suivre Ana et Lucien. Et faites-vous votre propre idée.

Direction la bibliothèque, je pris un autre de ses livres, LES CHEMINS DE GARWOLIN.

Les chemins de Garwolin vont vous bousculer au plus profond de votre être. Le lecteur suit Sylvia en Pologne sur le chemin emprunté par des membres de sa famille. Vous comprendrez aisément pourquoi ce livre est important pour moi. Et sa présentation sur mon site…

Extrait : J’étais venue en Pologne pour retrouver mes racines et j’y avais perdu d’un coup tous mes repères. J’étais encore sous le choc, mais je devais me reprendre, ce n’étaient pas quelques failles de mon histoire et autres incertitudes de ma lignée qui allaient me transformer en héroïne de gare. Ma quête était autrement plus profonde et exigeante, indispensable au sens de ma vie. Dieu m’avait donné le libre arbitre, je n’allais pas me soumettre aux exigences de la vérité, si vérité il y avait dans les documents découverts.

 

Evelyne Dress m’a subjuguée par son écriture et les émotions qui en découlent. Quel talent. On ne ressort pas indemne de telles lectures. Je n’ai pu retenir quelques larmes lors de certains passages. L’intensité des mots et la réalité des faits, si proches de nos vies, ne peut que nous bouleverser. 

Il est rare qu’un auteur me transporte aussi loin dans mes retranchements. Chapeau bas pour la force que dégage les mots employés. Plonger dans ses livres, est un bonheur pur même si….

 

Lors de notre deuxième rencontre à « la forêt des livres », J’ai demandé l’autorisation de publier un article et de diffuser une photo, sur mon site. Evelyne Dress a gentiment accepté. 


René Valette, Photographe

Je voudrais partager avec vous de belles photos prises par mon ami René.

Si vous avez la curiosité de parcourir son site, vous serez ébloui par la beauté transmise. On ressent toute sa sensibilité.

Son site est classé par thème et je dois avouer avoir craquer pour : la mer, scènes de vie, arbres. Les autres thèmes sont très bien aussi. Mais on a toujours une préférence, c’est très humain.

Au travers de ses belles images, René permet une autre vue de ce qui nous entoure. Et ce n’est pas désagréable. Bien sûr, me direz-vous, cela n’a rien à voir avec la médiumnité ! Ce qui est important, à mes yeux, c’est le partage. Et j’éprouvais le besoin de vous présenter l’art de René.

Le Beau a sa place autour de nous.

Que dire de René ? Simplicité, sensibilité, amour de ses enfants, amour des autres, amour de la nature.

 

Alors allez visiter son site et prenez en pleins les yeux. Ça ne fait aucun mal au contraire. On en ressort étrangement bien et avec un sourire au coin des lèvres. 


Bienvenue dans le monde d'Hélène Valentin

Depuis «ma rencontre» avec les défunts, j’ai fait de belles rencontres avec les vivants.

Je suis encore étonnée des belles âmes qui sont mises sur mon chemin.

Mais le hasard n’en étant plus, j’ouvre la porte de mon cœur avec joie.

Hélène Valentin fait partie de ces nouvelles personnes parachutées dans ma vie.

Que dire d’Hélène ? Elle est représentative de la joie de vivre avec un sourire affiché sur son doux visage. Des yeux qui pétillent de malice, et toujours accompagné d’un petit filet de musique en fond sonore dans sa douce «chaumière». Bref vous l’aurez compris, je l’aime mon Hélène.

Hélène participe à mon aventure puisqu’elle a eu la gentillesse de travailler sur mes nouvelles cartes de visite et mes avatars.

Elle a vite adhéré à mes demandes.

Hélène est auteur-illustratrice, aquarelliste. Elle a créé les Editions Cybellune et édite des livres pour la jeunesse et les adultes.

Des petits bonheurs de lecture.

Je vous invite à voyager sur son site. Mon coup de cœur se porte sur deux livres en particulier.

Perle de temps et Bulles d’Amour. Il suffit de lire une page au hasard et l’enchantement est présent. Je glisse un extrait de Bulles d’Amour en fin d’article.

 

Bon voyage.

 

BULLES D'AMOUR

Monsieur le mot «Amour», d’où venez-vous, vous ce mot si doux qui englobez un Tout si vaste qu’on n’en voit pas la fin ?

 

 

http://www.cybellune.fr


Bérengère de Bodinat

 

 Je suis une bibliophile avérée. Une journée sans lire… Impossible. C’est dans cet état d’esprit que je partis à la rencontre de Bérengère, ce 13 juin 2015 au salon littéraire de Montmorillon.

Elle était là, assise à son stand, simple et souriante. Je fus accueillie avec un grand sourire et nous discutâmes tout l’après-midi. Je me souviens encore de ce moment très fort entre nous. Son livre est un hymne à la vie, entre une maman et son enfant, malgré la séparation. Grâce à celui-ci j’ai pu aider des parents qui ont vécu ces moments inimaginables et les aider dans leur peine. Si je ne rencontre pas Bérengère et n’aie pas lu son livre, j’aurais eu beaucoup de difficultés à m’exprimer auprès de ces parents meurtris. Un article de mon blog nommé, « Une rencontre et pas des moindre », explique cette relation avec une maman.

 

Depuis ce jour, nous échangeons discrètement avec Bérengère de petits courriers simples mais toujours les bienvenus.

Offrez-vous le plaisir de lire son livre et vous en ressortirez différents.

 

Une vie est un ensemble, un ensemble de rencontres, d’aventures, de liens, de rêves et d’espoirs, d’amour et de désamour, de désirs et de désillusions. Qu’elle soit linéaire ou tumultueuse, tranquille ou tourbillonnante, une vie est un extraordinaire puzzle de milliers de sentiments, de sensations, de découvertes et de recherches, d’exploration ou de retrait. Nous passons à travers tous ces aléas, ces émotions, avec plus ou moins d’intensité. Nous cherchons un sens, expérimentons au fils des jours ce qui se présente à nous dans la tristesse et les joies, jusqu’au moment où parfois se produit un événement si terrible qu’il secoue l’être jusqu’en ses tréfonds, une déchirure dans le réel impossible à concevoir, et le monde bascule.

C’est ce qui m’est arrivé.

… et parfois, dans la douleur au-delà de la douleur, se présentent des signes, des messages…

L’ultime message dormait dans une boîte rouge.

 

Extrait du livre « Les anges ne meurent jamais»

 

de Bérengère de Bodinat

 


Karine. Qui est Karine ?

Sans ma précieuse Karine, mon site n’existerait pas. Du moins pas avec ce professionnalisme. Je peux la nommer COACH.

Notre première rencontre fût lors d’une consultation. Depuis nous sommes inséparables. Il se dégage de mon amie un apaisement et une douceur infinie. Nos discussions sont longues et souvent remplies de rires pour casser certains « poids de la vie ». Sa voix me porte dans une écoute attentive et attentionnée.

Karine m’aide à avancer sur ce chemin choisi. Pour Elle rien d’impossible, simplement y mettre les moyens. Et c’est ce qu’elle s’emploie à m’offrir. Nous sommes très complémentaires. Nos idées se rejoignent presque toujours. On peut nous qualifier de Sœurs de Cœur. Enfin si Karine me l’autorise.

Sa petite voiture rouge lui sied à merveille. Son aura est tel qu’il vous rempli de joie à la vue de mon amie. Malgré cette distance qui nous sépare, j’ai le sentiment d’être à ses cotés plus qu’avec une personne proche de mon entourage. Et cela est du bonheur à l’état pur.

 

Je vous souhaite ces belles personnes autour de vous. Elles n’attendent rien de vous que d’être vous-même.